Actualités

Le Bitcoin, une valeur refuge au Venezuela

L'essor du Bitcoin au Venezuela

Pour beaucoup de personnes, la cryptomonnaie est encore quelque chose d’abstrait. Si la plupart des gens ont assimilé l’idée d’une monnaie électronique, peu encore arrivent à discerner ses applications concrètes. Pour mieux comprendre, il est intéressant de faire un focus sur l’utilisation du Bitcoin au Venezuela. Cet article présente brièvement la situation économique actuelle du Venezuela et explique comment elle a favorisé l’explosion du Bitcoin. Vous découvrirez ainsi pourquoi et comment le Bitcoin est utilisé comme une valeur refuge.

La situation économique du Venezuela

La crise financière et l’inflation

Depuis 2013, le Venezuela fait face à l’une des crises financières les plus importantes de son histoire. Cette crise se traduit particulièrement par une inflation record. La hausse des prix est telle que depuis 2018, on ne parle plus seulement d’ « inflation » mais bel et bien de « superinflation ». En matière de chiffres, les taux d’inflation publiés par la Banque centrale du Venezuela (BVC) sont effrayants : plus de 130 000 % en 2018 et plus de 9 500 % en 2019. Le système est devenu hors de contrôle. Le pays possède pourtant d’immenses réserves de pétrole. Mais la production, elle, est à l’arrêt, ce qui met à terre l’économie globale du pays.

Concrètement, cette hyperinflation entraîne l’arrêt des importations et conduit à une pénurie alimentaire. De plus, elle provoque une flambée dramatique des prix des produits de première nécessité. À titre d’exemple, le prix des œufs ou de la viande au Venezuela est désormais supérieur au salaire minimum mensuel fixé à 400 000 bolivars (soit l’équivalent de 2 $ au taux de change actuel).

Inquiétude face à une économie qui s’effondre

Le besoin de trouver une valeur refuge

L’inflation est très redoutée par les économistes. Non maîtrisée, elle conduit rapidement à une situation de chaos économique. Bien souvent, l’inflation est la conséquence dramatique des efforts des gouvernements de sauver leur propre économie. Or, en l’absence de contrôle, le remède s’avère pire que le mal. En effet, pour sauver les banques et les entreprises et ainsi sauver les emplois, les gouvernements pensent trouver une solution en faisant marcher la planche à billet. Or, l’inondation des marchés en liquidités provoque mécaniquement une baisse de la valeur intrinsèque de l’argent. C’est ainsi que les vénézuéliens voient leur pouvoir d’achat baisser drastiquement jour après jour. Pour une même somme d’argent, ils ne peuvent plus acheter autant de produits.

Dans ces circonstances, les vénézuéliens ont besoin de trouver des solutions pour survivre. Beaucoup abandonnent ainsi l’usage de la monnaie locale, le bolivar, pour se tourner vers des valeurs dites « refuge ». Pour certains, il s’agit du dollar américain, pour d’autres… du Bitcoin. Voyons pourquoi.

Pourquoi le Bitcoin séduit de plus en plus au Venezuela

Les avantages d’un système décentralisé

Une caractéristique importante du Bitcoin qui séduit en temps de crise est son fonctionnement décentralisé. Le Bitcoin est en effet hors système. Une banque classique rend compte à une autorité centrale régulatrice et est dépendante des autres banques. Or, le Bitcoin est différent car son système n’est pas régulé et appartient uniquement à ses utilisateurs (investisseurs, mineurs, etc.).

De plus, le Bitcoin repose sur une communauté mondiale d’utilisateurs. Autrement dit, le Bitcoin est transnational et n’est pas impacté par la situation économique locale. Il est donc à l’abri des conséquences engendrées par des décisions malheureuses prises par un gouvernement ou une banque centrale. Même le gouvernement vénézuélien a perçu cet avantage indéniable en temps de crise puisqu’il a créé sa propre crypto, le Petro.

De plus, le Bitcoin peut être stocké facilement dans des portefeuilles électroniques. L’utilisateur garde ainsi un contrôle complet sur son argent. En période de crise économique, la confiance vis-à-vis des banques (déjà fragile en temps normal) a tendance à disparaître complètement. L’utilisation du Bitcoin apparaît donc comme une solution idéale pour reprendre contrôle sur son propre argent.

Le Bitcoin, une valeur refuge anti inflation

Le Bitcoin présente de nombreux points communs avec l’or. Reconnu dans le monde entier comme une valeur refuge par excellence, l’or est une solution avantageuse en temps de crise. Pourquoi ? Le cours de l’or dépend principalement des quantités présentes sur terre. Bien qu’il puisse être sujet à une légère spéculation, il n’en reste pas moins que l’or est présent en quantité limitée sur Terre. L’offre étant limitée, la perspective de croissance du cours de l’or est quasi garantie.

Le Bitcoin reprend ce concept de rareté de façon numérique. Ainsi, le Bitcoin a été créé de manière à accueillir seulement un nombre limité de jetons sur le marché. Dès le début, il a été prévu qu’il n’y ait que 21 millions de bitcoins en circulation. Avec une production de jetons savamment maîtrisée, on estime que le dernier jeton devrait voir le jour en 2140. Ce mécanisme permet d’assurer une augmentation de la valeur du Bitcoin. En effet, l’offre limitée devrait créer une demande toujours plus importante. De plus, des phénomènes de Hasling et de burn interviennent régulièrement afin de toujours plus limiter la quantité de monnaie en circulation.

L’utilisation du Bitcoin au Venezuela

En Europe, il est encore difficile de voir des applications directes et concrètes du Bitcoin. En effet, sauf quelques rares exceptions, il n’est pas encore possible d’acheter du pain en Bitcoin par exemple. C’est pourquoi il est intéressant de s’attarder sur un pays comme le Venezuela, dont la situation économique a conduit à un profond bouleversement des habitudes quotidiennes. Dans le domaine du Bitcoin, le Venezuela est en avance (si on peut ainsi dire) sur beaucoup de pays.

Acheter du Bitcoin avec des dollars

Le Bitcoin, très utilisé par les vénézuéliens

L’entreprise Global Crypto Adoption Index a récemment publié un classement dans lequel le Venezuela occupe la troisième place au monde (derrière les États-Unis et la Russie) en matière d’utilisation de cryptomonnaie. Si ce classement prend en compte toutes les cryptos, le Bitcoin reste la crypto star au Venezuela. Un record a été atteint en février 2019 avec plus de 2000 BTC échangés. Le Bitcoin profite notamment du fait que le Petro, la crypto locale, peine à s’imposer. Peu utile, contrôlé par l’état vénézuélien et sans aucun intérêt en-dehors des frontières du pays, le Petro est complètement supplanté par le Bitcoin et d’autres cryptos comme le Dash, le Bitcoin Cash ou l’Ethereum.

Plus récemment, en août 2020, la plateforme B2B LocalBitcoins a enregistré une hausse record des échanges. De plus en plus de vénézuéliens décident d’acheter du Bitcoin ! Une augmentation d’environ 50 % a été observée entre début et fin août. Les échanges (sur la seule plateforme LocalBitcoins) représentent un montant record d’environ 1,4 trillions de bolivars (soit 5 millions de dollars américains).

Les applications pratiques du Bitcoin

Le Bitcoin est utilisé au Venezuela pour acheter des produits de première nécessité. Comment ? En juin 2020, un accord a été signé entre Cryptobuyer et certains commerces. Cryptobuyer est une plateforme d’échange de crypto. Cet accord permet aux magasins signataires de posséder des terminaux capables de recevoir des paiements directs en Bitcoin. En tout, ce sont plus de 20 000 points de vente qui acceptent désormais des paiements BTC dans tout le pays. Parmi les signataires de l’accord, on retrouve des commerces locaux mais également de grandes chaînes telles que Burger King, Samsung, etc.

Concrètement, lorsque le paiement a été effectué, le commerçant peut choisir entre convertir immédiatement les bitcoins en monnaie fiat ou conserver les BTC sur un portefeuille électronique. D’ici la fin de l’année, l’ambition est d’étendre la collaboration avec plus de 100 000 commerçants au Venezuela mais également en-dehors de ses frontières. De plus en plus de services deviennent également éligibles au paiement BTC. Par exemple, il est désormais possible de payer en bitcoins pour faire un passeport ou le renouveler.

Une autre utilisation concrète du Bitcoin concerne les vénézuéliens qui habitent à l’étranger. Suite à la crise économique, on estime que plus de trois millions de vénézuéliens ont fui pour trouver du travail. Or, pour beaucoup, leur famille est restée au pays. Ces personnes utilisent alors le Bitcoin pour envoyer régulièrement des fonds à leur famille. En envoyant des BTC, ces personnes évitent les frais bancaires astronomiques et s’assurent que les montants seront transférés rapidement. Une fois les bitcoins reçus, ils peuvent transformés en bolivars en quelques clics sur une application pour acheter des produits ou de la nourriture.

Enfin, pour les personnes restées au pays, la cryptomonnaie reste un moyen d’échapper au cercle infernal de l’inflation. Par exemple, beaucoup de vénézuéliens travaillent en indépendant. Ils peuvent donc demander à être payés directement en Bitcoin. Pour ceux qui ne sont pas indépendants, tout l’enjeu est alors de transformer au plus vite les bolivars reçus avant qu’ils ne subissent une dévaluation. Lorsque l’on sait que l’inflation se situe entre 1 et 4 % par jour en ce moment, mieux vaut ne pas attendre ! Pour ceux qui possèdent un compte à l’étranger, il est possible de convertir les bolivars en dollars. Les autres peuvent faire le choix de transformer leur salaire en bitcoins. Ainsi, leur capital est protégé contre toute dévaluation et leur permet de bénéficier d’un meilleur pouvoir d’achat. Cela permet d’acheter des produits nécessaires mais devenus chers, comme les médicaments, qui doivent être livrés depuis l’étranger.

Meilleur broker pour acheter et trader crypto-monnaies

  • Broker
  • Caractéristiques
  • Note
  • Visiter Broker
  • Tradez Bitcoin et 80+ paires de cryptos
  • Accepte CB, Virement, ApplePay, Neteller, Skrill
  • Réglementé par plusieurs autorités financières
5.0/5

Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

CapitalCom Reviews

    CapitalCom Reviews

    https://cryptonaute.fr/visit/capital.com

    Les crypto-actifs sont des produits d’investissement non réglementés très volatils. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. 

    Create your account
    Hide CapitalCom Reviews

    Les dernières news :

    Commentaires

    Commentaire fermé