Accueil La maison Hermès remporte sa bataille contre la collection de NFT MetaBirkin
Actualités NFT, Toute l'actualité

La maison Hermès remporte sa bataille contre la collection de NFT MetaBirkin

hermes-MetaBirkin-nft
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Pendant le mois de janvier, la maison de couture de luxe française Hermès était en conflit dans une bataille judiciaire avec l’artiste Mason Rothschild, promoteur de la collection NFT MetaBirkin.

Selon les dernières nouvelles, l’affaire aurait enfin atteint un stade proche de clore ce malentendu puisque la compagnie de luxe a remporté une nouvelle victoire dans son procès en contrefaçon contre l’artiste Mason Rothschild.

Les origines de la poursuite judiciaire d’Hermès

Lancée en décembre 2021 par l’artiste de Los Angeles Mason Rothschild, la collection MetaBirkin comprend 100 œuvres d’art NFT représentant des sacs à main en fourrure de type Birkin. Selon les statistiques révélées, le projet a été un grand succès et aurait permis à Rothschild de générer plus d’un million de dollars de ventes.

Cependant, il a également fait l’objet de vives critiques dans le secteur de la mode traditionnelle. Le litige entre Hermès et Rothschild a débuté en janvier 2023 après que la compagnie française a accusé la collection NFT de Rothschild d’utiliser indûment sa marque Birkin. Selon Hermès, le projet se présentait d’une manière qui laissait croire aux clients qu’elle le soutenait.

Quelques semaines après le dépôt de la plainte, le tribunal a statué que Rothschild avait effectivement violé les droits de la marque Hermès à la suite d’un verdict rendu par un jury composé de neuf membres. En conséquence, l’artiste avait dû verser 133 000 $ en dommages et intérêts.

https://twitter.com/MasonRothschild/status/1623367118493257730

Pourtant, Rothschild ne s’était pas laissé faire. Pour sa défense, son équipe d’avocats avait fait valoir que son projet était une expression artistique protégée par le premier amendement. Une stratégie également utilisée par Andy Warhol, lui permettant de réaliser et de vendre légalement des œuvres d’art représentant des boîtes de soupe Campbell.

cryptonaute twitter

La collection NFT MetaBirkin n’est pas protégée par le 1er amendement

En revanche, sa défense fut insuffisante et le jury qui ont réfuté cette dernière. En effet, les instances judiciaires se focalisaient surtout sur l’utilisation du mot “Birkin” qui n’a pas convaincu.

Dans un document publié par le tribunal, on relève que le jury a estimé que la décision de Rothschild, d’utiliser les marques d’Hermès dans le nom et le design des NFT MetaBirkin, était explicitement trompeuse. Il a ainsi rejeté sa défense d’exonération de responsabilité.

La maison de haute couture Hermès avait initialement déposé une requête auprès du tribunal de première instance du district sud de New York visant à bloquer toutes les ventes de NFT MetaBirkin en mars.

La semaine dernière, soit le 23 juin, le juge américain Jed Rakoff, basé à Manhattan, a officiellement autorisé cette demande. Dans le même temps, il a également fait part de son scepticisme quant à la défense de Rothschild contre la plainte d’Hermès, remettant lui aussi en question la poursuite de la commercialisation du projet par Rothschild.

Selon le juge Rakoff, l’ensemble de la stratégie de l’artiste consistait à tromper les consommateurs en leur faisant croire, par l’utilisation de variantes de la marque Hermès, que la compagnie soutenait ses NFT MetaBirkin. Il a aussi ajouté que l’usage du premier amendement ne l’exonère pas de la responsabilité d’un tel stratagème.


Source : Cointelegraph


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram