ActualitésBitcoin

Affaire Kleiman : Craig Wright rompt l’accord de règlement Bitcoin

Crédit : Capture - OxfordUnion - YT

Dans le cadre du procès l’opposant à la famille de Kleiman, le crypto-entrepreneur australien Craig Wright a fait savoir qu’il n’était pas en mesure de répondre à la demande du plaignant.

 

Selon un nouveau document publié par le district sud de Floride, Wright a informé la famille Kleiman qu’il ne pouvait pas leur verser la moitié de ses avoirs en bitcoins, soit près de 500 000 BTC, relate Coindesk.

Accusé d’avoir falsifié des documents à la mort de son ancien collègue Dave Kleiman et d’avoir récupéré la totalité des bitcoins de leur entreprise commune (~1 million de BTC), Wright avait reçu l’ordre de verser la moitié de ses bitcoins obtenus avant la mort de Kleiman à la famille du défunt.

L’homme qui s’autoproclame Satoshi Nakamoto avait déjà expliqué qu’il n’était pas en mesure d’accéder aux bitcoins car ceux-ci avaient été mis sous séquestre. Une histoire considérée comme rocambolesque par le juge en charge de l’affaire. La suite du procès est attendue pour le 30 mars 2020.

Les dernières news :

Commentaires

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*