binance coeur scandale blanchiment argent
Plateformes d'échange, Toute l'actualité

Binance au coeur d’un scandale de blanchiment d’argent ?

binance-blanchiment-argent-cz
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Alors que le marché a su redresser la barre quelque peu en ce début d’année avec le Bitcoin franchissant de nouveau la barre des 20 000 $, plusieurs actualités gravitent autour de Binance récemment et celles-ci pourraient impacter la plateforme d’échange.

En effet, l’affaire Bitzlato a récemment éclaté et il se trouve que le nom de Binance se retrouve mêlé à ce blanchiment d’argent. La raison est tout simplement parce que c’est la plateforme qui a déplacé le plus de fonds vers Bitzlato en étant parmi les principales contreparties.

Environ 346 millions de dollars envoyés vers Bitzlato

D’après les dernières informations concernant ce dossier, c’est presque 346 millions de dollars en Bitcoin que Binance aurait géré pour la plateforme d’échange Bitzlato. Les autorités américaines ont arrêté le fondateur de cette plateforme la semaine dernière avec comme raison principale : blanchiment d’argent à grande échelle.

Ainsi, le département de la Justice a pris la parole le 18 janvier dernier pour indiquer que le co-fondateur de Bitzlato, mais aussi l’actionnaire majoritaire Anatoly Legkodymov sont les cibles d’actions en justice pour avoir opéré une plateforme sans licence ayant servi au blanchiment d’argent de plus de 700 millions de dollars.

De plus le département de la Justice a ajouté que Bitzlato n’effectuait qu’une maigre vérification de ses clients sans confirmer leur identité avec efficacité, ce qui laissait la porte ouverte à toutes sortes d’individus.

Or, il s’avère que dans ce scandale Binance se trouve malgré elle plongée au cœur de cette affaire puisque la plateforme se trouve figurer parmi les principales contreparties avec le nombre de Bitcoin reçus entre 2018 et 2022 et surtout l’un des seuls exchanges majeurs dans cette position.

Outre Binance, les autres transactions importantes provenaient principalement d’un marketplace du darknet ayant pour nom Hydra, d’une petite plateforme d’échange appelée LocalBitcoins et d’un site d’investissement crypto du nom de Finiko que le FinCEN qualifia de Ponzi avec Bitzlato.

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. Les crypto-monnaies sont très volatiles. Pas de protection des consommateurs.

cryptonaute twitter

Un scandale qui fait du bruit

Un porte-parole de chez Binance a répondu aux différentes allégations faisant écho à cette affaire à travers un mail :

Nous avons apporté notre aide à la justice américaine, mais aussi à l’international concernant l’enquête à propos de Bitzlato. Nous sommes prêts à collaborer pleinement avec les forces de l’ordre.

Malgré tout, Binance a décliné toutes informations supplémentaires dont une explication sur la nature des échanges entre leur plateforme et Bitzlato. Du côté de Bitzlato dont le site web a été saisi par les autorités françaises, aucun contact n’est possible, pareil avec Ledkodymov qui n’a fait aucun commentaire depuis son arrestation à Miami le week-end dernier. Même son de cloche pour Hydra qui n’a pas désiré commenter la situation.

En revanche, l’avocat du fondateur de Finiko, Kirill Doronin a indiqué que les paroles du FinCEN sont regrettables puisque le site d’investissement espère pouvoir récupérer les fonds cryptos volés de leurs clients.

LocalBitcoins a pris la parole tout en précisant :

Il n’y a jamais eu de coopération directe avec Bitzlato. Seulement quelques traders Peer-to-Peer (P2P) utilisant à la fois le marketplace de LocalBitcoins et celui de Bitzlato. De plus, il n’y a pratiquement pas eu de transactions depuis octobre 2022 avec Bitzlato.

Le cas de Binance

Selon Reuters, il n’y a aucune preuve que Binance, LocalBitcoins ou encore Finiko ont effectué des transactions illégales avec Bitzlato et par conséquent enfreignant la loi. Néanmoins, un ancien régulateur américain, mais aussi un ancien officier de la justice ont clairement indiqué que parce que Binance reste la plateforme d’échange la plus importante au monde cela va attirer l’attention du département de la Justice, mais aussi du Trésor américain.

Tandis que le FinCEN et le département de la Justice n’ont pas souhaité s’exprimer sur l’affaire en cours la réalité est que Binance a déplacé plus de 20 000 Bitcoins d’une valeur de 345,8 millions de dollars au moment des faits à travers 205 000 transactions entre mai 2018 et la semaine dernière suite à l’interruption de la plateforme Bitzlato.

De plus, 175 millions de dollars en Bitcoin ont été transférés vers Binance de Bitzlato durant cette période faisant de Binance la contrepartie la plus importante. En prime, 90 millions de dollars des transferts totaux ont eu lieu en août 2021, la même époque où Binance avait annoncé la mise en place du KYC pour justement combattre les activités illégales dont le blanchiment d’argent.

Binance dans la tourmente ?

Chainanalysis qui est une plateforme utilisée par les autorités américaines pour repérer les flux de crypto-monnaies illégaux avait averti en février 2022 que Bitzlato représentait un important risque. En effet, selon ces derniers plus de la moitié des transferts de Bitzlato entre 2019 et 2021 étaient illégaux et risqués pour un total d’un milliard de dollars de transactions.

L’action légale contre Bitzlato par le département de la Justice fait suite à l’enquête ayant lieu autour de Binance et son éventuelle implication dans des affaires de blanchiment d’argent, mais aussi le non-respect de plusieurs lois. Plusieurs procureurs considèrent que le cas Bitzlato est une preuve suffisante pour plainte contre la direction de Binance dont le CEO, Changpeng Zhao.

Les reproches face à Binance

Cela ne date pas d’hier, mais Binance a souvent reçu des reproches au niveau de certaines transactions douteuses lui valant des articles dans la presse. Bien que la plateforme d’échange a démenti l’ensemble de ces articles, ceux-ci pourraient être une part de la réalité qui entoure le plus grand exchange au monde.

De plus, certaines preuves montrent que Binance a volontairement mis de côté le programme de contrôle de blanchiment d’argent tout en aidant à favoriser l’évasion des régulateurs aux États-Unis et dans d’autres pays d’après certains hauts responsables, mais aussi divers documents.

Finalement, Bitzlato et Binance étaient tous deux des contreparties pour le plus grand marketplace de drogues du darknet : Hydra, fermé par les autorités américaines et allemandes l’an dernier. Ainsi, Bitzlato aurait échangé plus de 700 millions de dollars avec Hydra de façon directe ou bien via des intermédiaires.


Source : Reuters


Difficile de dire pour l’heure à quel point ce scandale peut affecter Binance en premier lieu, mais aussi le marché dans son ensemble si le BNB venait à s’effondrer par exemple. Avons-nous le prochain FTX dans les mains ? Seul l’avenir nous le dira.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Emmanuel Mounier Rédacteur

Emmanuel Mounier Rédacteur

Rédacteur depuis plusieurs années, passionné par les sciences et les nouvelles technologies. Investisseur à mes heures perdues, je m'intéresse aux crypto-monnaies notamment pour leur aspect technologique et je suis également curieux de voir l'évolution des NFTs gaming dans les années à venir.

Dernières Actualités

Dogecoin
Actualités Crypto-monnaies, Actualités sur le Dogecoin, Toute l'actualité

La volatilité devrait faire son retour sur le Dogecoin (DOGE), ce nouveau projet pourrait également en profiter

Sponsorisé

Comment SCORP change la définition du revenu passif grâce à l’utilisation de la plateforme

SCORP, le jeton natif derrière Scorpion Casino, est sur le point de changer la définition du revenu passif. Comment ? Grâce à son mécanisme de redistribution, qui augmente au fur et à mesure que la plateforme gagne en traction. Scorpion Casino organise actuellement une prévente pour son jeton natif. Les investisseurs commencent à se précipiter pour...

polygon-matic
Actualités Crypto-monnaies, Analyse technique, Toute l'actualité

Le cours du Polygon (MATIC) va-t-il rebondir ou chuter à nouveau ?

Alors que le cours du Polygon (MATIC) a largement bénéficié de la vague d’optimisme liée à l’espoir d’un accord sur la dette américaine en reprenant quelques couleurs depuis le 25 avril, la crypto-monnaie cède du terrain et baisse de 3.78% au cours des dernières heures. Le cours du Polygon va-t-il rebondir ou faut-il craindre une...

Actualités Crypto-monnaies, Actualités des Altcoins, Analyse technique, Toute l'actualité

À quoi s’attendre sur le prix d’Arbitrum (ARB) cette semaine ?

binance-smart-chain-nft-tabi
Actualités NFT, Toute l'actualité

Tabi : la marketplace NFT de la Binance Smart Chain lève 10 millions de dollars

bali-paiement-crypto
Actualités Crypto-monnaies, Régulation, Toute l'actualité

Bali rappelle fermement que les paiements en cryptomonnaies sont interdits sur le territoire

altcoins-a-acheter
Actualités Crypto-monnaies, Actualités des Altcoins, ICO, Sponsorisé, Toute l'actualité

Les 5 altcoins à acheter avant le mois de juin pour profiter du pump du marché crypto

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram