Les meilleures crypto-monnaies suisses à acheter


Dernière mise à jour:

La Suisse est mondialement reconnue pour son système bancaire et financier, l’un des meilleurs pour détenir de l’argent traditionnel et préserver la confidentialité des clients. Le pays a cependant fait plusieurs pas de géant ces dernières années pour ouvrir ses marchés financiers au secteur des crypto-monnaies et des titres numériques. D’après le Financial Times, la Suisse compterait près de 1 000 start-ups de cryptos. La ville de Zoug, la « crypto-vallée » de la Suisse, est ainsi le berceau de célèbres crypto-monnaies suisses. Découvrez sans plus attendre notre top des meilleures crypto-monnaies suisses dans lesquelles investir.

Zoom sur les meilleures cryptos suisses en 2022

Avant de se décider à investir dans les meilleures crypto-monnaies, il est essentiel de bien mener ses recherches afin d’identifier lesquelles sont les plus intéressantes pour vous. Le top 10 qui suit résume les meilleures cryptos suisses à acheter en 2022.


Ethereum, la référence des blockchains

logo ethereum

On ne présente plus Ethereum. Considérée comme la seconde cryptomonnaie derrière le Bitcoin, l’ETH est devenue la référence pour les développeurs d’applications décentralisées (DApps). En effet, un nombre impressionnant d’applications sont aujourd’hui basées sur cette blockchain et ses smarts contracts.

Le mois de septembre 2022 devrait être témoin d’une évolution majeure d’Ethereum, avec une mise à jour qui marquera le passe d’un consensus de type proof of work vers un proof of stake. L’enjeu majeur est la réduction des frais de transaction, jusqu’à lors souvent critiqués. Ce Merge devrait également permettre d’atteindre une plus grande vitesse d’exécution. Cette mise à jour aura sans aucun doute un fort impact sur le marché des crypto-monnaies et pourrait entraîner une forte augmentation du cours d’Ethereum. C’est un bon moment pour investir !

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Cardano, l’une des blockchains pionnières

cardano

Aujourd’hui numéro 8 en termes de capitalisation, Cardano est l’une des plus anciennes blockchains du marché. Son fondateur, Charles Hoskinson, a participé à la création d’Ethereum. Il a ensuite quitté le projet pour développer Cardano. Cette solution a pour objectifs une scalabilité, une interopérabilité et une durabilité plus poussées que les blockchains Bitcoin et Ethereum.

Aujourd’hui, Cardano fait partie des cryptos les plus prometteuses du moment, et ce pour plusieurs raisons. En septembre 2021, un hard fork (Alonzo) a été lancé, permettant l’intégration d’une centaine de smart contracts. Début 2022, leur nombre était estimé à plus de 1000, ce qui a largement suscité l’intérêt des utilisateurs. Sa facilité d’utilisation et sa technologie open source font partie des autres raisons.

Ces derniers mois, on a également vu arriver les premiers DEX sur Cardano. C’est un point encourageant pour l’avenir de ce projet et sa croissance potentielle.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Elrond, un réseau de transactions mondial

Les meilleures crypto-monnaies suisses à acheter

Elrond a été cofondée en 2017 par une équipe d’entrepreneurs, d’ingénieurs et de chercheurs issus de chez Intel, Google et Microsoft, avec une bonne expérience de la blockchain (ils ont fait partie de l’équipe dirigeante de NEM). La blockchain Elrond cherche à créer un réseau de transactions efficace à l’échelle mondiale. La solution repose sur des procédés innovants : l’Adaptive State Sharding, le consensus exclusif à Elrond Secure Proof of Stake (SPoS) et le Battle of Nodes.

Le jeton natif d’Elrond est l’EGDL (Electronic Gold). Cette cryptomonnaie sert au paiement des frais de transaction pour l’utilisation du réseau. Les validateurs sur le réseau sont aussi rémunérés en EGLD. D’après les analystes, la crypto native d’Elrond a un potentiel de croissance similaire à celui d’Ethereum, grâce à son équipe de développement bien rodée.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


NEAR, une blockchain qui mise sur la rapidité

near protocol logo

Le projet Near Protocol est une blockchain Layer 1. Grâce aux technologies avancées qu’elle intègre (notamment le sharding), elle est reconnue pour sa rapidité et sa scalabilité. On le comprend, ce sont aujourd’hui les enjeux majeurs des projets de blockchain.

Certains parlent de Near comme un potentiel Ethereum Killer, même si la concurrence est rude parmi les autres projets comme Solana ou encore Avalanche. Il a aussi prouvé sa force avec le succès de ses précédentes levées de fonds, signe que les investisseurs croient au projet. La rapidité impressionnante de la blockchain devrait lui promettre une croissance intéressante dans les mois à venir.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Solana, la grande concurrente d’Ethereum

solana logo

Solana est encore l’un des concurrents majeurs d’Ethereum. Elle se positionne actuellement en 9ème position en termes de capitalisation dans le secteur des cryptos. La solidité de Solana repose en autres sur le fait que la blockchain est soutenue par l’échange FTX, acteur majeur du secteur.

Solana fait donc partie des nombreux Ethereum killers potentiels du marché. En ce qui concerne sa promesse principale, le protocole a réussi son pari en proposant des transactions beaucoup plus rapides et à un coût considérablement réduit (0,00025 $ en moyenne). Sa rapidité repose bien sûr sur une avancée technologique, la Proof of History (PoH), qui permet de dater les transactions de manière très efficace et dispose ainsi de sa propre horloge interne (contrairement aux solutions concurrentes).

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Tezos, une blockchain sous forme de DAO

tezos logo

Le Tezos semble bien prometteur, puisque sa structure est supérieure à celle du Bitcoin et de l’Ethereum par son agilité et sa réactivité aux mises à jour. Son infrastructure la rend en effet plus évolutive et améliorable dans le temps. Tezos a fait son entrée sur le marché des actifs numériques en juillet 2017. Dès son lancement, Tezos (XTZ) s’est très vite imposé sur la scène comme l’une des meilleures cryptomonnaies par capitalisation boursière.

Encore une fois par réactions aux problèmes rencontrés par les blockchains de premières générations, Tezos a décidé de construire un réseau où le processus décisionnel est intrinsèquement présent au sein de la blockchain (crypto DAO). Les parties prenantes ont ainsi la main sur les décisions importantes. Des règles de gouvernance ont été créées leur permettent d’approuver ou pas les changements et les mises à niveau du réseau sans avoir besoin de recourir à des hard fork en cas de désaccord. Tezos résout ainsi un problème majeur des premières blockchains qui ont dû passer par des expériences douloureuses pour décider de l’avenir de leurs réseaux.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


AAVE, un projet innovant pour le prêt de cryptos

aave

Aave est un protocole financier décentralisé permettant le prêt et l’emprunt d’actifs numériques. Les prêteurs reçoivent des intérêts lorsqu’ils déposent leurs crypto-monnaies dans des pools de liquidité. Du côté des emprunteurs, leurs cryptos constituent la garantie de leur prêt. L’idée d’Aave est de permettre aux particuliers de prêter ou d’emprunter des fonds sans avoir recours aux services traditionnels comme les courtiers ou les banques. Ce protocole rend donc les services financiers plus accessibles.

Si vous voulez investir dans une solution de Finance Décentralisée, il est plus que judicieux d’investir et d’acheter des tokens de la solution de DeFi Aave. C’est la plateforme la plus populaire à l’heure actuelle afin de prêter votre argent ou d’en emprunter, et vous investirez dans un service innovant dont l’objectif est de révolutionner le système financier actuel.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Curve, plateforme d’échange de stablecoins

curve logo

Curve Finance est une plateforme d’échange décentralisée qui utilise des protocoles de market-maker automatisé (AMM). Curve est un protocole DeFi hébergé sur la blockchain Ethereum. Curve se différencie de la plupart des autres projets en se concentrant uniquement sur les stablecoins. Ce parti pris permet de diminuer les risques de glissement de prix habituellement rencontrés sur les autres plateformes.

Curve dispose de plus de 70 pools de liquidité où les utilisateurs peuvent déposer leurs avoirs dormants pour générer des bénéfices. Certains pools offrent des rendements annuels moyens de plus de 30 %. CRV, le jeton de gouvernance de Curve, permet de remercier les fournisseurs de liquidités de leur contribution au fonctionnement du système. Ce sont donc finalement les investisseurs qui pèsent dans la gouvernance de Curve.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Lisk, blockchain de création de dApps avec JavaScript

Lisk

Lisk est une autre blockchain de la liste, créée en mars 2016 par deux anciens d’Ethereum, Max Kordek et Olivier Beddows. Sa particularité est de rendre la création de dApps possible en utilisant le langage JavaScript. Pour Ethereum, il est en effet indispensable de se lancer dans l’apprentissage de Solidity si l’on souhaite programmer un smart contract.

Lisk se base sur un consensus de preuve d’enjeu déléguée, qui permet là encore pour ce projet d’améliorer la vitesse de transaction et la scalabilité par rapport à Ethereum. La blockchain Lisk propose aux développeurs un système plug-and-play permettant de gérer la conception, le développement, la publication et la monétisation des applications sur une seule plateforme.

Enfin, la plateforme propose des récompenses très intéressantes pour les délégués, ce qui incite au minting et à l’implication dans le projet. Autre point rassurant, Lisk rassemble une communauté très développée avec de fervents enthousiastes autour du projet.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


DIA, écosystème de données financières ouvertes

DIA

DIA (Decentralised Information Asset) est un écosystème de données financières ouvertes dans un écosystème de contrats intelligents financiers. Grâce à cette plateforme Oracle open source, les acteurs du marché peuvent rechercher, fournir et se partager des données fiables. La force de DIA est donc la fiabilité du pont qu’elle crée entre des données provenant de sources hors chaîne et les smart contracts on-chain.

Le jeton de gouvernance de la plateforme est basé sur le protocole ERC-20 Ethereum. Bien que le projet ait vu le jour en 2018, les token DIA n’ont été lancés qu’en août 2020. En janvier 2022, DIA a annoncé qu’il serait le premier fournisseur d’Oracle à s’intégrer au réseau Astar, fonctionnant sur Polkadot. Le déploiement d’Oracle permettra aux applications DeFi sur Astar de se connecter facilement aux données extérieures.

En février, DIA a annoncé qu’elle avait intégré son infrastructure open-source Oracle à la plateforme de paiements en crypto et de finance décentralisée (DeFi) Fuse. L’objectif est de faciliter l’accès des smart contracts déployés au sein du réseau “à des données de marché précises et transparentes de manière native.”  DIA semble donc être en plein développement, ce qui est généralement un bon signal pour les investisseurs.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


Investir dans une crypto-monnaie suisse est-ce une bonne idée ?

Nous avons vu en introduction que la Suisse comptait bon nombre de projets cryptos. Voilà pourquoi nous pensons qu’il est intéressant d’envisager d’investir dans des crypto-monnaies suisses.

Un pays reconnu pour ses infrastructures financières

L’incursion relativement récente de la Suisse dans le monde des crypto-monnaies et des actifs numériques est très éloignée de ses pratiques traditionnelles, « old money ». Les banques suisses sont ancrées dans l’histoire et ont la réputation d’être très confidentielles et secrètes. C’est la dichotomie de l’ancien argent avec l’intérêt pour la modernité de la crypto qui conduit certains à penser que la Suisse pourrait avoir du mal à s’adapter à ces nouveaux marchés.

Pourtant, les institutions établies travaillent de manière proactive avec des start-ups innovantes pour accélérer la numérisation de l’industrie financière, et nous pensons que ce sont des bases solides pour le développement de projets cryptos sains. La Suisse a déjà accueilli deux nouvelles banques cryptographiques, et même les institutions financières traditionnelles ont investi l’espace des actifs numériques.

Zoug, la « crypto-vallée » suisse

La Suisse semble en effet attirer les projets cryptos. Début 2022, dans le secteur de la blockchain, le pays comptait 14 « licornes » avec une valorisation supérieure à 1 milliard de dollars. La plupart des entreprises du secteur sont basées dans la ville de Zoug, surnommée la crypto vallée.

Un rapport a récemment décrit cet endroit en ces termes : « La nature attrayante du cadre réglementaire de la Crypto Valley et l’étendue des experts en crypto et blockchain, des fournisseurs de services et des institutions académiques continuent de stimuler une activité florissante dans la région ». On peut donc penser que la Suisse va continuer à abriter des projets cryptos dans lesquels il est bon d’investir.

Un cadre solide et rassurant

La Suisse est reconnue pour sa sécurité et sa stabilité politique. Ces éléments sont essentiels lorsqu’on parle du secteur des actifs numériques et de la digitalisation en général.

En 2019, le Parlement fédéral suisse a décrété que le commerce et les paiements en crypto seraient soumis aux mêmes exigences réglementaires que les monnaies traditionnelles, tandis qu’une loi de 2020 a garanti que l’activité crypto est couverte par la législation suisse en matière de lutte contre le blanchiment d’argent (AML) et le financement du terrorisme (CTF).


Où acheter de la crypto-monnaie suisse ?

capital.com

Si vous souhaitez acheter une crypto-monnaie suisse, il vous faudra dans un premier temps sélectionner un courtier. Voici par exemple la procédure à suivre si vous souhaitez passer par la plateforme Capital.com. Celle-ci ne vous prendra que quelques minutes.

  • Dans un premier temps, inscrivez-vous sur la plateforme Capital.com. Celle-ci est très simple d’utilisation et accessible à tous. Vous pourrez facilement y investir dans la crypto-monnaie suisse de votre choix. Une fois les documents d’identité fournis et validés, vous pourrez commencer à acheter des cryptos.
  • Réalisez un dépôt en argent du montant que vous souhaitez investir dans la crypto.
  • Ensuite, sélectionnez la crypto-monnaie que vous souhaitez acheter depuis la platforme Capital.com. Cliquez sur « Acheter » pour l’acquérir.
  • Vous n’aurez plus qu’à déterminer le montant de votre achat et valider la transaction.

En investissant votre argent, vous prenez le risque de le perdre.


FAQ : on répond à vos questions sur les crypto-monnaies suisses

Est-ce que la Suisse accueille des projets de crypto-monnaie ?

Les meilleures crypto-monnaies suisses à acheter
La Suisse est l'un des pays les plus progressistes pour les entreprises de cryptos et de blockchain. En plus d’accueillir des entreprises de la Crypto Valley, les villes suisses ont pris leurs propres initiatives pour encourager leurs citoyens à utiliser les crypto-monnaies. Découvrez ici les pricipaux projets crypto suisses.

Quelles sont les crypto-monnaies suisses les plus connues ?

Les meilleures crypto-monnaies suisses à acheter
La plus célèbre des crypto-monnaies suisse est sans conteste Ethereum. Le développement du logiciel sous-jacent a commencé début 2014 par le biais d'une société suisse, Ethereum Switzerland GmbH (EthSuisse). Notre article liste les autres projets cryptos ou blockchain suisses auquels il peut également être bon de s’intéresser.

Les banques suisses acceptent-elles les crypto-monnaies ?

Les meilleures crypto-monnaies suisses à acheter
Après la banque privée Falcon, une deuxième banque suisse a décidé d'accepter les actifs en crypto-monnaies : La banque privée Maerki Baumann à Zurich. La banque offre une alternative aux clients qui devaient jusqu'à présent transférer leurs avoirs ailleurs et répond aux nouvelles demandes du marché.
Salomé Martin
Salomé Martin
administrator
Salomé Martin
administrator

Rédactrice web depuis plusieurs années maintenant, j'ai l'habitude de rédiger sur toutes les thématiques. Toutefois, ayant une appétence particulière pour la Finance, et notamment pour le monde des crypto monnaies, j'ai décidé de me spécialiser uniquement sur cette thématique.