Accueil 70% des arnaques crypto bientôt liées à des deepfakes
Actualités Crypto-monnaies, Toute l'actualité

70% des arnaques crypto bientôt liées à des deepfakes

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Une étude menée par Bitget révèle que les deepfakes pourraient représenter 70% des escroqueries liées aux cryptomonnaies d’ici 2 ans. En cause, une forte hausse de l’utilisation des technologies deepfakes à des fins criminelles, mais pas seulement.

Les deepfakes dans l’industrie crypto

Dans son dernier rapport, Bitget décrit l’importance des technologies deepfake au sein de l’industrie crypto. D’après la société, il existe une augmentation importante de l’utilisation des deepfakes à des fins criminelles.

Un deepfake est un enregistrement digital qui a été créé ou modifié à l’aide de l’intelligence artificielle. Le terme deepfake fait écho au deep learning, la technologie utilisée pour la réalisation, et fake, pour décrire le type de contenu.

Le rapport de Bitget met notamment l’accent sur le marketing frauduleux, les discours d’influenceurs et les vidéos pseudo-éducatives. En parallèle, le document met également en avant la sophistication progressive de l’utilisation de deepfakes malveillants dans le secteur des cryptos.

cryptonaute twitter

L’utilisation des deepfakes malveillants est en hausse

Selon le rapport, l’utilisation de deepfakes malveillants dans le secteur des crypto est en hausse de +245% au niveau mondial en 2024 par rapport à l’année dernière. Les pertes trimestrielles qui sont estimée à 10 milliards de dollars d’ici 2025. En 2024, ce chiffre est estimé à 25.13 milliards de dollars.

« Les deepfakes se développent rapidement dans le secteur crypto et il n’y a pas grand-chose que nous puissions faire pour les arrêter sans une éducation et une sensibilisation adéquates. La vigilance des utilisateurs et leur capacité à discerner les escroqueries et les fraudes des offres réelles restent la ligne de défense la plus efficace contre de tels crimes, jusqu’à ce qu’un cadre juridique et de cybersécurité exhaustif soit mis en place à l’échelle mondiale », a déclaré Gracy Chen, PDG de Bitget.

Contrairement aux idées reçues, les cybercriminels n’utilisent pas de méthodes informatiques poussées. L’image du hacker ne reste, pour l’heure, qu’un mythe Hollywoodien. Dans la plupart des cas, c’est l’ingénierie sociale qui permet aux criminels de subtiliser des fonds.  Plus récemment, ces derniers ont commencé à utiliser l’IA, notamment depuis l’émergence de ChatGPT.

La nécessité d’une régulation

Depuis 2022, les pertes liées aux fraudes ont atteint 79.1 milliards de dollars dans le secteur crypto. L’ingénierie sociale et la fraude par bot représentent 14.21% des délits de type deepfake au premier trimestre 2024, avec des pertes s’élevant à 2.03 milliards de dollars, note le document.

Le besoin de régulation et de mesures efficaces se font donc ainsi largement ressentir. La société conclu que, si aucune mesure n’est prise, l’augmentation exponentielle des délits de deepfake dans le secteur crypto pourrait augmenter de 70% d’ici au début de l’année 2026. Les principaux facteurs d’augmentation sont, selon le document, la volatilité des marchés, les progrès de la technologie deepfake et la prise de risque accrue des investisseurs.

Il semble donc crucial d’instaurer de nouvelles règles et de renforcer les capacités technologiques des acteurs du secteur afin d’enrayer cette montée.


Sources : Rapport Bitget


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram