Accueil Découvrez pourquoi les prédictions sur les graphiques de prix en période de bull run ne valent rien
Actualités Crypto-monnaies, Actualités des Altcoins, Actualités sur Bitcoin, Analyse technique, Plateformes d'échange

Découvrez pourquoi les prédictions sur les graphiques de prix en période de bull run ne valent rien

Charles Ledoux
Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Les prédictions du cours du Bitcoin restent des prédictions. Mais découvrez pourquoi celles faites avec le graphique du cours ne révèlent rien sur les tendances du marché.

Les préditctions du cours du Bitcoin reposent sur la détermination de la demande future

Image

Beaucoup de vidéos et d’articles surviennent avec des prédictions basées sur des graphiques du prix. Que ce soit les RSI ou EMA, ou encore les bandes de Bollinger, toutes ces prédictions ne permettent pas d’analyser les tendances et les futurs cycles du marché.

Même si toutes les prédictions demeurent des prédictions, il est essentiel de bien comprendre ce qu’il faut déterminer pour avoir une estimation du potentiel du marché de demain : 

“Je ne recommande pas de prêter attention aux déclarations des analystes sur la fin du cycle haussier qui utilisent des modèles basés sur le prix du Bitcoin.” déclare l’auteur et analyste de chez CryptoQuant Axel sur X.

Alors pourquoi les graphiques de prix ne nous donnent pas véritablement d’indications sur le futur du cours ?

Tout simplement parce qu’au final, seul l’offre et la demande compte vraiment pour déterminer les tendances de prix. Plus la demande excède l’approvisionnement, plus le prix augmente.

C’est dans ce contexte que déterminer la demande de demain est primordiale et la seule donnée à déterminer pour avoir une estimation probante. En effet, les données pour connaître l’approvisionnement sont nombreuses et permettent de déterminer où elle se situe. Est-elle dans les mains des LTH ou des LTH ? Qui est en profit, qui est en perte ? La supply des deux cohortes etc…

Tant de données qui permettent de savoir où en est le marché. Mais quelle sera la demande de demain reste le grand point d’interrogation : 

“Dans un marché baissier, nous avons une assez bonne idée de la demande, nous comprenons les hodlers, nous savons ce qu’ils font. Nous ne savons pas combien de personnes vont vendre, nous ne connaissons pas l’offre. 

Dans un marché haussier, c’est en fait le contraire, nous n’avons pas une idée de ce à quoi ressemblera la demande demain, mais nous avons une assez bonne idée de ce que font les détenteurs à long terme pour vendre. Donc, nous en savons plus sur l’offre, moins sur la demande et ce côté demande est la variable clé que nous ne pouvons tout simplement pas imaginer à quoi elle ressemblera demain.” déclare l’analyste de Glassnode checkmate.

Un marché haussier est censé être une période de solde. Alors combien de clients se laisseront tenter ?

cryptonaute twitter

Le contexte du marché et les cycles

Outre le fait que reconnaître les cycles d’un marché est essentiel, lors d’un bull market, la demande est la donnée à déterminer. 

Faisons l’analogie avec un magasin. Pour faire simple, les graphiques du cours du prix utilisent les données du magasin enregistrées sur les précédents jours, mois… Ils prennent en compte le nombre de ventes dans le magasin et les bénéfices pour estimer les ventes de demain.

Toutefois, cela ne prend pas en compte toutes les données essentielles pour avoir une estimation plus concrète et proche de la réalité. Quel est le contexte du marché ? Est-on en période de soldes ou de black friday ou encore en vacances scolaires ?

Tant de données essentielles qui peuvent drastiquement impacter le nombre de clients du lendemain et l’affluence de ces derniers.

Que ce soit les graphiques MVRV, SOPR ou encore Profit/loss des STH, tant de données nous permettent d’avoir une base de connaissance pour déterminer qui vend et en quelle proportion. Mais qui viendra acheter les profits des revendeurs demain ?

Ce qui est certain, c’est que l’affluence et l’activité du marché sur les exchanges notamment poussent à croire à une phase d’ennui, plutôt qu’à une période de neutralisation de l’offre et la demande. 

Nous l’avons d’ailleurs vue il y a 10 jours avec un pic à 71k en à peine une semaine après avoir été aux 60k. L’attente est telle qu’elle peut s’avérer explosive si la demande afflue de manière conséquente, comme c’est le cas avec le Play Doge, par exemple. 

Image

“Lorsque la capitalisation boursière réalisée des investisseurs détenant du Bitcoin pendant un mois ou moins commence à augmenter, cela peut indiquer que de nouveaux investisseurs entrent sur le marché.” déclare Axel.

En effet, en observant le graphique des supply par cohorte, on observe les hodlers de moins d’un mois ayant revendu fermement lors du dernier mois et commencent seulement à racheter (courbe du bas en marron ).

Image

Les short term hodlers ont également tenu leur position, espérant un pump du cours. En effet, la réalisation de profit (donc revente de profits) à chuter de 32%.

C’est d’ailleurs l’une des premières fois dans l’histoire du cours que ces STH tiennent aussi bien leur position. Alors les LTH ont-ils raison ? Ce qui est certain, c’est que si les nouveaux entrants se mettent à racheter, alors des mouvements sont attendus.


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram