Accueil Internet Protocol veut proposer une « blockchain sous stéroïdes » pour un usage universel
Actualités Crypto-monnaies, Actualités des Altcoins, Actualités sur Blockchain, Toute l'actualité, Web 3.0

Internet Protocol veut proposer une « blockchain sous stéroïdes » pour un usage universel

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Pendant l’EthCC 2024, en ce début de semaine, Jan Camenisch, CTO à la DFINITY Foundation, a bien voulu nous rencontrer pour discuter des progrès d’Internet Computer. Pour lui, la sécurité et l’onboarding sont la base de tout.

La Seedphrase : le problème numéro 1 de l’onboarding

Jan Camenisch EthCC 2024
Crédit : Romaric Saint-aubert

Durant la deuxième journée de l’EthCC 2024, Jan Camenisch, CTO de DFINITIY Foundation est intervenu pendant quelques minutes. À la suite de cette intervention, il a bien voulu répondre à quelques-unes de nos questions.

Pour lui, la crypto-monnaie reste difficile pour les utilisateurs. Il insiste notamment sur la gestion des mots de passe et des seedphrases :

« Les seedphrases et les mots de passe sont la cause première des problèmes d’onboarding. Ils perturbent l’expérience utilisateur, ne représentent pas une manière sécurisée de conserver des informations secrètes, et les seedphrases sont une forme de sécurité one-shot », explique-t-il.

Pour les mots de passe, il explique qu’il existe déjà une solution : les passkeys. Les passkeys sont une méthode d’authentification réputée plus sûre et basée sur la cryptographie. Ils ne requièrent pas de mémorisation. On retrouve, par exemple, ce mécanisme sur WhatsApp. Seulement, du côté de la seedphrase, les choses se compliquent.

cryptonaute twitter

Les passkeys, pas très crypto-friendly

Le constat de Jan Camenisch, c’est que les passkeys, du fait de leur nature, ne sont pas crypto-friendly. Si on rentre dans les détails techniques, on comprend vite que les deux sont tout simplement incompatibles. Le problème, c’est qu’il reste très complexe de viser la mass adoption tout en demandant aux utilisateurs de mémoriser la seedphrase de leur wallet.

Internet Computer propose ainsi une solution via les smart contracts. De manière simplifiée, il s’agit de faire travailler, ensemble, les passkeys et les smart contracts via un wallet dédié. Ainsi, l’utilisateur n’a plus besoin de mémoriser sa seedphrase.

oisy wallet

« Nous avons inventé un wallet qui permet de faire cela : Oisy », explique le CTO.

Pour lui, les web wallets restent la meilleure solution, face aux wallets présents sur les exchange, aux plug-ins et aux wallets ETH / EVM.

« Les web wallets permettent un onboarding plus facile. L’utilisateur n’a plus besoin de compter sur un software et la vitesse de développement de ce type de wallet est bien plus rapide », déclare Jan Camenisch. « Ce que nous voulons, c’est séparer les clés du processus d’authentification et propose un front end Web plus user-friendly. »

C’est ce que le CTO appelle une « blockchain sous stéroïdes ». Ainsi, Oisy Wallet a déjà intégré le réseau Bitcoin et propose une intégration décentralisée avec le réseau EVM. À terme, le CTO nous confie également qu’Internet Computer travaillera sur une solution permettant d’intégrer l’IA à l’écosystème.


Sources : EthCC 2024


Sur le même sujet :

 

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram