Accueil Lazarus continue à attaquer l’industrie crypto
Toute l'actualité

Lazarus continue à attaquer l’industrie crypto

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Le Lazarus Group, un redoutable et insaisissable consortium de hackers nord-coréens, a de nouveau frappé l’industrie des crypto-monnaies. Cette fois-ci, ils ont ciblé Alex Lab, un acteur clé du développement de la couche 2 de Bitcoin.

Cette attaque massive, orchestrée en mai, a vu des millions de dollars s’évaporer en un clin d’œil, révélant une faille béante dans les systèmes de sécurité des protocoles DeFi.

L’attaque éclair qui a mené à un vol numérique de 4 millions de dollars

Le 16 mai, la tranquillité de la plateforme Alex Lab a été bouleversée lorsque des pirates ont exploité son pont BNB Smart Chain, siphonnant 4,3 millions de dollars en un rien de temps. Mais leur audace ne s’est pas arrêtée là. Ils ont également infiltré le pont Stacks du système afin de détourner 13,7 millions de dollars de jetons STX.

Ces fonds ont été transférés à une vitesse fulgurante via des adresses de portefeuilles numériques mystérieuses, passant de ‘0x418e…0c4e’ à ‘0x63…BeA3’, avant d’atterrir dans un portefeuille Tron déjà lié à Lazarus.

À l’aide de ZachXBT, un détective indépendant de la blockchain, Alex Lab a pu retracer les fonds volés, confirmant ainsi l’implication du groupe de hackers nord-coréens. Heureusement, certains des fonds exploités ont trouvé refuge dans des bourses centralisées, puis gelés grâce à une réponse rapide des autorités contactées.

cryptonaute twitter

La réponse stratégique d’Alex Lab

Face à cette offensive, Alex Lab avait initialement tenté de jouer la carte de négociation en proposant aux pirates une prime de 10 % pour la restitution de 90 % des fonds volés, garantissant en retour l’abandon de toute poursuite judiciaire. Mais les hackers implacables et silencieux, étant à la solde du gouvernement nord-coréen, n’ont pas répondu à cette offre.

Sans se laisser décourager par le manque de réponse, Alex Lab a travaillé en parallèle main dans la main avec les forces de l’ordre de Singapour et diverses plateformes d’échange pour geler une partie des fonds détournés, récupérant ainsi plus de 3,9 millions de dollars.

Pour prévenir de futures intrusions, l’équipe s’est engagée à renforcer ses protocoles de sécurité et à fournir des mises à jour régulières à ses utilisateurs.

Comment s’est passé le déblocage des tokens ?

Le déblocage des tokens volés représente une véritable course contre-la-montre dans un labyrinthe financier. Le 20 juin, Alex Lab a découvert que les attaquants avaient disséminé plus de 11 800 transactions STX à travers plusieurs protocoles DeFi, notamment Arkadiko, Bitflow et Allbridge. Cette fragmentation sophistiquée des fonds a rendu leur récupération particulièrement ardue.

Néanmoins, une grande partie des fonds a quand même pu se faire geler, offrant une chance de récupération. L’équipe d’Alex Lab veut vous rassurer : leurs contrats intelligents sont toujours en un seul morceau. Ils ne lâchent rien et continueront à pourchasser les fonds manquants sans fléchir, tout en mettant en place des défenses béton pour éviter de futurs pépins.

Pendant ce temps, CoinStats, l’appli pour gérer les portefeuilles crypto, utilisée par 1,5 million de personnes, aussi victime d’un sévère piratage. Les hackers, qui seraient apparemment liés au groupe Lazarus, ont mis la main sur 1 590 portefeuilles, soit 1,3 % des comptes hébergés sur la plateforme.


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Emmanuel Mounier Expert en Crypto-monnaie

Biographie

Emmanuel est un rédacteur pour Cryptonaute spécialisé dans l'analysé des marchés cryptos, des préventes, de l'iGaming et de l'intelligence artificielle.

Avec une licence en biochimie, il a une approche logique et concise pour analyser les marchés et traiter les différents sujets de l'industrie crypto demandant une approche scientifique.

Trader à ses heures perdues, il a pris l'habitude de sonder le marché crypto aussi bien sous formes d'analyses techniques que de sentiments en sondant les réseaux sociaux.

Gamer depuis sa plus tendre enfance, il a de toute évidence découvert le monde de l'iGaming et des Play-to-Earn étant ainsi en mesure de prodiguer des conseils avisés sur le sujet.

Pour finir, l'intelligence artificielle est un domaine qui s'est ouvert naturellement à lui, puisque très curieux, il codait déjà depuis plusieurs années en Python et s'intéressait au machine learning, ainsi que l'organisation et la collecte des données sous la forme de "scraping" (web crawling). Par conséquent, l'avènement de ces nouvelles technologies couplées à ses connaissances n'ont fait que renforcer son attrait pour le milieu.

Expertise 

  • Analyse du marché crypto (techniquement et sentiments)
  • Expertise dans l'iGaming notamment des jeux en ligne type casino et des Play-to-Earn
  • Fort intérêt pour l'intelligence artificielle avec un background en Python orienté scraping et machine learning

Accomplissements

  • Rédaction de contenu informatif dans le domaine des crypto-monnaies, iGaming et prévention de la sécurité pour les débutants
  • Suivi et traitement de l'actualité crypto, intelligence artificielle et gaming

Publications

Éducation

  • Université des sciences et technologie de la Réunion

Autres

  • Plus de 1000 articles à son actif concernant les crypto-monnaies et le Web3
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram