Accueil Julian Assange, enfin libre, après 14 ans
Actualités sur Bitcoin, Toute l'actualité

Julian Assange, enfin libre, après 14 ans

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

Julian Assange, whistleblower et créateur de WikiLeaks, vient en fin d’être libéré de prison. Célèbre pour de nombreuses révélations cruciales, il était également précurseur dans la sphère Bitcoin.

Julian Assange, de retour chez lui

Julian Assange vient d’être remis en liberté après 14 ans de prison en Angleterre dont 5 ans dans un centre pénitentiaire de haute sécurité. L’homme a plaidé coupable de conspiration et de violation de l’Espionnage Act en échange d’une peine de prison de 62 mois qu’il a déjà effectué.

L’information a été relayée par sa femme, Stella Assange, qui militait, depuis plusieurs années, pour la remise en liberté de son mari.

Stella Assange et la communauté de supportes de la cause de Julian Assange qualifient ces années de détention comme arbitraires. Aujourd’hui, Julian Assange vient d’atterrir à Canberra, en Australie, où il pourra également retrouver ses enfants, qu’il n’a jamais connus que lors des visites qu’ils lui rendaient lors de sa détention.

cryptonaute twitter

The truth will always win

wikileaks

Développeur, éditeur et publicateur, Julian Assange fonde WikiLeaks en 2006. Son objectif : publier des documents confidentiels et classés de sources variables, lesquels révèlent souvent des informations sensibles.

Le premier leak majeur de Wikileak a eu lieu en 2007 après que la plateforme a publié un rapport accablant sur les violations des droits de l’Homme à Myanmar. Plus tard, en 2010, Assange gagne l’attention d’une audience internationale en publiant des documents tenus secrets sur la guerre en Afghanistan, en Irak, et sur les échange diplomatiques des États-Unis.

Julian Assange publiera, par la suite, une liste massive de documents classés top secret intitulée « Iraq War Logs ». Il y révèle des violations des droits de l’Homme perpétrées par l’armée américaine en Irak et des affaires de corruption au gouvernement américain. Julian Assange sera finalement arrêté en 2010, à Londres.

Précurseur dans l’écosystème Bitcoin

En 2011, après l’arrestation d’Assange, WikiLeaks commence à avoir de sérieux ennuis. Le site est banni des solutions de paiement majeures, et les dons deviennent plus compliqués à obtenir. La plateforme met alors en place un système de dons nouveau : Bitcoin.

Ainsi, Bitcoin et WikiLeaks se sont entraidés, comme le note Roger Huang, dans Forbes. Quelque temps auparavant, Satoshi Nakamoto lui-même faisait référence à l’étoile montante que représentait WikiLeaks :

« Le projet a besoin de grandir graduellement pour que le programme puisse se renforcer au fur et à mesure. Je fais surtout appelle à WikiLeaks à ne pas utiliser Bitcoin. Bitcoin est une petite communauté en stage Beta. […] Il aurait été intéressant d’obtenir de l’attention dans un contexte différent. WikiLeaks a tapé dans la fourmilière, et le danger se dirige maintenant vers nous. »

Malgré les peurs de Satoshi Nakamoto, WikiLeaks et Julian Assange sont parvenus à lever des fonds importants grâce à la technologie proposée par Bitcoin. Aujourd’hui, la question se pose quant aux intentions de travaux de Julian Assange. Néanmoins, pour l’instant, l’heure est à la réjouissance et aux retrouvailles.


Sources : Sources concordantes, Stella Assange


Sur le même sujet :

Une DAO et un NFT pour libérer Julian Assange !

Comment Bitcoin permet de soutenir WikiLeaks contre la censure ?

Bitcoin Amsterdam : Entre mining et sécurité

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Romaric Saint Aubert Crypto-journaliste

Biographie

Romaric est journaliste pour Cryptonaute. Après un passage en faculté de lettres modernes, il s’oriente dans un domaine tout à fait différent, tout en gardant l’œil rivé sur les crypto et l’actualité de l’époque. Il investit alors dans son premier actif numérique : le bitcoin (BTC).

Majoritairement intéressé par Bitcoin, il s’est diversifié plus tard en se penchant également sur le web3, les NFT, les crypto-monnaies et la FinTech. Investisseur aguerri, il est capable d'orienter son entourage et ses lecteurs. Son expérience au sein de l’écosystème crypto et sur la blockchain lui permettent de proposer une actualité précise et experte à ses lecteurs, tout en gardant un recul et une objectivité indispensable à son activité.

Romaric se rend régulièrement en conférence ou à divers événements crypto dans toute l'Europe, notamment aux conférences Bitcoin, au Zebu Live ou aux événements relatifs à la blockchain. Fasciné par ce secteur en plein développement, il aime découvrir de nouveaux projets, apprécie l’innovation, et se laisse porter par son enthousiasme et sa curiosité.

Expertise

  • Bitcoin
  • Cybersécurité
  • Régulation cryptos

Accomplissements

  • Révélé un cas rare de cyberfraude
  • Rencontre avec de nombreux innovateurs de l’industrie
  • Participe à la création d’une équipe dédiée de journalistes

Publications

Éducation

  • Université Polytechnique des Hauts-de-France

Autres

  • Carte de presse FIJ n°1385
  • Journaliste indépendant

Suivez Romaric sur Twitter | LinkedIn

Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram