Accueil Le groupe Arab Bank Switzerland rejoint le réseau de Wecan Group
Actualités Crypto-monnaies, Actualités des Altcoins, Actualités NFT, Actualités sur Blockchain, Banque, Régulation, Web 3.0

Le groupe Arab Bank Switzerland rejoint le réseau de Wecan Group

Charles Ledoux

Pourquoi faire confiance à Cryptonaute

Tous les articles, guides et analyses publiés sur Cryptonaute sont méticuleusement vérifiés par notre équipe d’éditeurs et de journalistes experts dans leur domaine, afin de garantir leur exactitude et leur pertinence. Nous gardons et publions uniquement les contenus vérifiés par des sources fiables, que ce soit par un site de confiance, un expert avéré ou par la personne source elle-même.

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.

La société soeur indépendante de la banque jordanienne de l’Arab Bank, Arab Bank Switzerland, rejoint la plateforme de tokenisation d’informations et de données de Wecan Group.  

Arab Bank Switzerland a été l’une des premières à se lancer dans l’univers des cryptomonnaies.

En 2019, ABS (Arab Bank Switzerland) a lancé son premier service de crypto avant de se lancer sans retenu dans l’univers des NFT en 2023. Dans l’univers bancaire depuis plus de 60 ans, ils montrent qu’ils n’ont pas peur de la technologie et ont décidé d’aller plus loin en rejoignant l’infrastructure Wecan Comply.

Arab Bank Switzerland gère essentiellement les fonds de riches gestionnaires du Moyen-Orient et propose également des commerces de matières premières. 

Image

Avec Wecan Comply, Wecan Group permet d’avoir un processus de vérification des données immuable et permanent. Au contraire des audits ponctuels et aléatoires qui existent actuellement.

Vincent Pignon, président exécutifde Wecan a déclaré à Cryptonaute que leur infrastructure permet à n’importe qui de créer son propre coffre-fort numérique afin d’y stocker ses informations. Wecan fonctionne alors un peu comme une banque décentralisée des informations KYC : 

“Concrètement, chaque individu ou entreprise peut créer son coffre-fort numérique pour stocker ses données personnelles et/ou professionnelles de façon distribuée. 

Lors de la création de ce coffre, chaque donnée et/ou document est tokénisé, c’est-à-dire que l’empreinte numérique qui justifie l’authenticité de ce document est enregistrée sur une blockchain.

Ensuite, à chaque demande d’informations, pour une ouverture de relation commerciale, une revue périodique ou un audit, les formulaires sont pré-saisis automatiquement avec les données du coffre et le propriétaire de ses données peut décider à qui il les partage en tout temps.

Là aussi, chaque partage est renseigné dans le registre blockchain, exactement comme dans une salle des coffres physiques. Vous inscrivez à chaque entrée – sortie que vous êtes venus. Par contre, votre coffre vous appartient et seul vous décidez à qui vous partagez des informations.”

Image

D’après Vincent Pignon, ce processus de vérification apporte des avantages directs et conséquents pour les institutions : 

“Nos principaux business cases sont liés au KYC (Know Your Customer) – KYB (Know Your Business) et les gains de collecte et de traitement de ces données sont énormes, en moyenne de 30 à 40% de ROI et jusqu’à 80% selon les organisations.”

Selon Rani Jabban, directeur général d’Arab Bank Switzerland, cette technologie basée sur la blockchain Wecan leur permettra surtout d’attirer de nouveaux partenaires grâce à cette optimisation des coûts et des processus : 

« L’expertise de Wecan en matière de technologie blockchain et de solutions numériques optimisera et simplifiera les processus d’intégration chez Arab Bank Switzerland pour nos nouveaux partenaires et homologues. »

Ce partenariat est donc une avancée encore plus concrète de Wecan. Notamment parce qu’ils peuvent démontrer le potentiel de leur blockchain auprès d’une banque vieille de plus de 60 ans, mais également en s’ajoutant un partenaire stratégique sur le long-terme : 

“Arab Bank Switzerland est un partenaire stratégique avec qui nous allons travailler sur le token WECAN. Cela pourra aller de la custody, à la distribution auprès des clients de la banque, au stacking, etc.”

cryptonaute twitter

Des coffres-forts web 3 avec bientôt de l’IA

Image

Grâce à la fonction de “hashing”, qui consiste à encrypter une donnée pour la rendre plus “lisible” et moins coûteuse en stockage, Wecan permet également de rendre les données personnelles sécurisées. Ce processus est notamment utilisé dans les transactions Bitcoin, en faisant le hashing de la clé publique lors d’une transaction émise : 

“La réalité est qu’aucune donnée personnelle n’est stockée sur la blockchain, seulement les empreintes numériques (Hash) des données / documents et des partages.

Nous avons des mécanismes d’encryption de bout en bout pour sécuriser le stockage et le partage des données et travaillons sur le Zero Knowledge pour ne transmettre que des preuves et non plus des données quand cela est possible.”

Vincent ajoute que chaque client a le contrôle total de ses données. En tant “qu’éditeur web 3” Wecan n’a donc aucune influence sur le partage de données en cas d’intervention des régulateurs : 

“Et si nos clients ont des requêtes des régulateurs, ils peuvent partager leurs données, mais nous ne pourrons rien faire au niveau du protocole.”

En somme, Wecan crée de la valeur avec la technologie, au lieu d’utiliser la technologie pour créer de la valeur. C’est l’une des grandes forces de ce projet. Dans un univers web 3 où la technologie et l’utilité se font encore balbutiantes, Wecan offre un cas d’utilisation réel, simple, efficace. Et qui somme toute amène des institutions d’envergure : 

“C’est notre ADN, nous avons co-crée des uses cases avec nos clients sur lesquelles le ROI est évident, puis nous avons fait des développements technologiques. Nous investissons beaucoup dans la technologie pour rester pionniers et à l’avant-garde. Depuis décembre 2023, nous avons :

  • mis en production la V2 de notre protocole et logiciel et migré tous nos clients institutionnels.
  • fait notre IEO sur Bitstamp avec comme premier bilan, un token qui a fait x2 depuis son listing.
  • signer Bitstamp et Arab Bank Switzerland.

Et aujourd’hui, nous travaillons à optimiser le traitement des données par de l’IA et le partage de preuves par du Zero Knowledge. Et nous allons annoncer de nombreux partenariats stratégiques et de nouveaux clients ces prochains mois.”

Vincent conclut en déclarant à Cryptonaute qu’ils ont l’ambition de devenir un équivalent “SWIFT de la donnée de conformité à l’échelle globale”. SWIFT est un système de messages internationaux interbancaires. Ils ont notamment lancé le développement d’un projet de CBDC : 

“Nous sommes convaincus que nous pourrons devenir un équivalent SWIFT de la donnée de conformité à l’échelle globale et avoir un contrôle systématique et en temps réel de la conformité grâce à notre infrastructure et à nos outils.” ajoute Vincent.

Cette association d’ABS et Wecan permet donc d’instaurer une nouvelle norme de la conformité et du partage des données personnelles. Le tout sur la blockchain.

Par ailleurs, Rani Jabban a également déclaré à Unlock Blockchain qu’ABS avait pour objectif d’offrir de nouveaux services de trading de crypto-monnaies à leurs clients : 

« Nous construisons un mandat de gestion d’actifs pour les crypto-monnaies, offrant des mandats discrétionnaires aux clients qui souhaitent investir dans des crypto-monnaies telles que Bitcoin, Ethereum et plusieurs altcoins DeFi. Nous réattribuons ou rééquilibrons les portefeuilles mensuellement et incluons des services de staking.

La pierre angulaire de notre offre réside dans le service de garde que nous proposons. Cela a permis à nos clients, qui ne connaissent rien à la crypto ni à la manière de négocier, de se lancer confortablement dans la crypto et les actifs numériques.”

Philippe Reynier, CEO de Wecan Group, a également déclaré avoir “été impressionné par le caractère visionnaire de leur stratégie”. 

Sources : Entretien avec Vincent Pignon (Président Exécutif de Wecan Group).


Sur le même sujet :

Rejoignez notre groupe Telegram pour rester au courant des dernières nouvelles crypto en direct.
Ajoutez Cryptonaute à vos flux Google Actualités

Charles Ledoux

Charles Ledoux

Charles Ledoux est un rédacteur pour Cryptonaute avec une expertise pour les crypto-monnaies et la technologie blockchain. Grâce à sa formation dans la « Crypto-Academy » du célèbre YouTubeur Pompliano, il a pu passer un mois à se former avec les meilleurs spécialistes de l’industrie des crypto-monnaies. C’est en observant des similitudes frappantes entre la permaculture et la technologie du Bitcoin qu’il a réussi à avoir une perspective et une expertise rare sur la technologie et son fonctionnement.

Après avoir écrit son premier livre à 10 ans et plusieurs autres ouvrages depuis, Charles met désormais en pratique son talent d’écrivain pour apporter le meilleur contenu possible aux lecteurs de Cryptonaute. Après avoir rencontré des dizaines d’acteurs majeurs de l’industrie et s’être créé un réseau de centaines de builders web 3, il apportera de nombreux contenus originaux comme des interviews, ou encore des enquêtes exclusives. En plus de son expertise technique sur la technologie blockchain, Charles permettra aux lecteurs d’être au “cœur” de l’industrie crypto.

Déterminé à créer le meilleur contenu possible, il a également le souhait de relayer des informations exclusives qui apportent de la véritable valeur ajoutée à l’industrie florissante des médias crypto.

Section Expertise

  • Bitcoin et Bitcoin mining
  • Compréhension technique de la technologie blockchain et de son fonctionnement
  • Business development et entrepreneuriat
  • Interviews et enquêtes spéciales

Section Accomplissements

Section Éducation 

  • Diplômé de la Crypto Academy : “Les fondamentaux de Bitcoin et des crypto-monnaies”
  • Bac Scientifique mention Européenne

Section bonus

  • Auteur de plusieurs ouvrages.
  • 30k+ vues sur sa chaîne Youtube
Recevez toute l'actualité crypto en direct sur Telegram
Rejoignez notre groupe Telegram